La RSE comme levier de performance
prev_img

Qu’appelle-t-on une démarche RSE ?

prev_img

Immobilier locatif : les atouts de l’achat d’un immeuble en bloc

La RSE comme levier de performance

Mettre en place une stratégie de responsabilité sociale s’inscrit pleinement dans une logique de performance économique. Par essence, la RSE se veut un outil de réussite parmi d’autres.

Concilier ses ambitions économiques, sociales et environnementales en améliorant l’efficacité et la compétitivité à court terme et à long terme, c’est tout l’art d’une stratégie RSE bien pensée.

Un outil de cohésion et de motivation

La mise en place d’une politique RSE permet tout d’abord de solidifier les valeurs de l’entreprise et de renforcer la cohésion des équipes. D’ailleurs pour les trois quarts des entreprises ayant mis en place des mesures de RSE1, le bénéfice principal de la RSE est une meilleure implication des salariés. La RSE motive et redonne du sens au travail de chacun. Du point de vue des embauches, elle constitue un facteur différenciant à salaire égal, particulièrement prisé par les jeunes diplômés.

50 %

des entreprises s’attendent à bénéficier d’une meilleure image et d’une amélioration des relations avec les parties prenantes (48%). En effet, une démarche RSE bien conduite permet de valoriser l’image de l’entreprise, aussi bien en interne qu’en externe. Mettre l’éthique au cœur de l’action, c’est renforcer ses relations avec l’ensemble la société civile, les pouvoirs publics, clients, fournisseurs, sous-traitants, en prenant appui sur des valeurs communes. La RSE renforce l’ancrage de l’entreprise au sein d’un territoire.

L’image d’éco-citoyenneté construite permet de se démarquer de la concurrence auprès des clients et des prospects de l’entreprise. 

La RSE offre également un gage de sérieux pour les actionnaires et les futurs investisseurs. L’entreprise anticipe les risques et va au-devant de l’évolution des règlementations sociales et environnementales. Elle se positionne en leader sur des problématiques nouvelles. De quoi séduire ceux qui misent sur elle.

La performance économique à la clé

Les entreprises sont peu nombreuses à corréler démarche RSE et amélioration des performances économiques (35%). Seules 26% y voient une possibilité de répondre à de nouveaux marchés. Pourtant, une consommation plus responsable d’énergie et de matières premières conduit rapidement à une diminution des coûts de fonctionnement et à une nette amélioration de la compétitivité de l’entreprise. Même stratégie gagnant/gagnant pour les entreprises qui s’efforcent de favoriser le bien-être au travail. Elles constatent généralement une diminution de l’absentéisme et du turn over. Une réflexion sur l’utilisation des matières premières, l’utilisation de nouveaux process peut également conduire l’entreprise à innover en développant de nouveaux produits, plus performants et gagner ainsi de nouveaux marchés.

 

(1) Enquête Opcalia-Lucie/TNS Sofres, juillet 2015

Cet article vous a-t-il intéressé ?
  • Oui (100%)
  • non (0%)

Vous souhaitez réagir à cet article