Relancer son développement grâce au numérique
prev_img

Le florissant marché de l’édition jeunesse

prev_img

Créer un potager d’entreprise : quelles bonnes pratiques ?

Relancer son développement grâce au numérique

Les entreprises traditionnelles ont beaucoup à gagner à se digitaliser. Parce que la transition numérique conditionne la performance de demain, le Medef accompagne les PME dans leur mutation.

Quel business plan bâti en 2017 ne comporte pas de volet numérique ? Quelle entreprise en création ne s’envisage pas digital native ? Si les jeunes entrepreneurs intègrent le digital dans leur concept originel, toutes les entreprises ne sont pas entrées de plain-pied dans l’ère du numérique. Pourtant, elles gagneraient à accélérer cette inéluctable transition.

Moins d’un chef d’entreprise sur 3 juge le sujet de la transition numérique « stratégique ou essentiel pour son entreprise » (1). C’est peu. D’autres ne savent pas comment s’emparer de la question. Même les entreprises du CAC 40 ont des progrès à faire, comme en témoignent les Trophées du eCAC40.

Ces prix décernés à l’automne 2016, sont organisés par « Les Échos Business » et Gilles Babinet le digital champion de France auprès de Bruxelles. Il en ressort que les grandes sociétés cotées ont encore d’importantes marges de progression face aux défis du monde connecté.

Améliorer des modèles d’affaires

Nul besoin d’être un professionnel du marketing pour reconnaître au numérique ses nombreux leviers de croissance. Gagner en visibilité, en réactivité, en proximité, développer sa clientèle, gagner de nouveaux territoires géographiques, bref, redonner un second souffle à son activité.

Le numérique c’est aussi le cloud, l’open data, des méthodes de management et l’anticipation des questions liées à la cybercriminalité. Les entreprises traditionnelles du secteur des services ou de l’industrie doivent sortir de leur vision périmétrique pour élargir leur spectre d’affaires.

Pour cela, il apparaît nécessaire de relever le défi de l’adaptation : Comment repousser ses limites grâce aux technologies ? Comment s’appuyer sur de nouvelles compétences ? Comment conserver son ADN tout en appliquant les recettes du présent ? …

Les initiatives du Medef

Site internet, e-commerce, réseaux sociaux, référencement, comment s’approprier des outils pour attirer, convertir, transformer et fidéliser de nouveaux clients ? Plaçant le numérique au cœur de ses priorités, le Medef a mis en place un site (2) aidant les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à réussir leur transformation numérique. Leur compétitivité est en jeu.

Gratuit et pédagogique, le site invite en premier lieu le chef d’entreprise à réaliser un diagnostic rapide de maturité digitale dans 5 domaines d’intervention : les ventes et la relation client, l’offre et la relation avec les partenaires, l’organisation interne et les collaborateurs, la stratégie et les compétences et la formation.

Dans un deuxième temps, le site délivre articles des conseils et propose des vidéos permettant de tirer parti du numérique. Il accompagne l’entreprise pour établir une stratégie de développement digitale cohérente.

Le syndicat poursuit son évangélisation numérique. Outre ses actions de sensibilisation, comme sa participation à l’Université du numérique, le Medef vient tout juste de lancer, en partenariat avec le CNAM, le premier MOOC entièrement consacré à la transformation numérique de l’entreprise (3) Destiné aux dirigeants de TPE et PME, il donne les clés de la réussite pour faire de la révolution numérique une opportunité.

(1) Selon la 10ème vague de l’enquête de l’Observatoire Social de l’Entreprise CESI IPSOS Le Figaro, publiée le 9 mai 2016

(2)  diag-numerique.fr

(3) moncampusnumerique.fr

Selon le premier baromètre ACSEL Croissance & Digital, publié en septembre 2016, 85% des 701 entreprises françaises interrogées déclarent avoir amorcé leur transition numérique. L’étude confirme également l’étroite corrélation entre croissance et digital : les entreprises les plus matures dans le numérique ont une propension 4 fois plus forte d’être en croissance durable.

MOOC : massive open online course, en français : cours en ligne ouvert et massif (CLOM). Ces formules désignent des formations vidéos ouvertes à tous et postés sur internet.

Cet article vous a-t-il intéressé ?
  • Oui (100%)
  • non (0%)

Vous souhaitez réagir à cet article