[Podcast] Quentin Sannié, l’exigence rebelle

Le sentiment d’échec révèle plus la vérité que l’ivresse du succès. Quentin Sannié le sait, lui qui a affûté sa résilience sur les lames des injustices d’écolier.

Podcast

Pas indolent, jamais dans la facilité, mais trop révolté pour se soumettre aux ordres, trop exotique pour imaginer autre chose que de monter sa boîte une fois à la fac. Celui qui n’a jamais envoyé de CV pour travailler, finira par créer Devialet en 2006.

A 56 ans, Quentin Sannié entreprend toujours, comme depuis 35 ans, mais pas pour le succès : pour l’énergie que cela procure, pour l’état émotionnel que cela suppose. Dans ce sixième épisode d’En Off, il partage sa recette pour ne pas tenir un échec pour une défaite. Avec exigence, toujours.