[Podcast] Alain Terzian, l’ange gardien

Delon, Gabin, Ventura, Berry, Lelouch, Belmondo, Reno. Il a gravité autour des plus grands noms du cinéma, mais le sien est resté dans l’ombre. Et pourtant, sans les producteurs indépendants comme Alain Terzian, tant de films n’auraient pas existé.

Aujourd’hui âgé de 70 ans, avec 60 films à son compteur, ce pur produit de la méritocratie française poursuit son combat. Engagé contre la technocratisation du cinéma, pour l’égalité femmes-hommes dans son milieu, il défend avec modestie et acharnement l’importance des indépendants aux côtés des grandes maisons de cinéma et des chaînes de télévision.

Crédits

Prismes est une production de Neuflize OBC. Direction de la communication, communication digitale : Marine Vanier. Production déléguée : Binge Audio Creative. Journaliste : Emilie Vidaud. Prise de son : Sébastien Salis. Musique originale et réalisation : Théo Boulenger. Production : Joël Ronez. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargées d’édition : Diane Jean & Camille Regache. Identité graphique : Seb Brothier (Upian).