Nouveaux départs

Superposition et simultanéité des crises écologique, sanitaire, économique et financière, quels impacts sur notre territoire ? Afficher dans le navigateur

Septembre 2020

Nouveaux départs

Quel est ce monde d’après, annoncé comme plus juste, plus vert, plus respectueux de l’humain et de la nature ? C’est bien ce qu’appellent de leurs vœux citoyens et associations. En France, un collectif composé de nombreuses associations (la Croix-Rouge, WWF France, Make.org, le Groupe SOS…) imagine le monde de demain et se prononce en faveur d’une société plus solidaire, laissant place à davantage d’entraide entre les générations. 

Si, pour la toute première fois, au premier semestre 2020, les Européens ont produit plus d’électricité d’origine renouvelable que d’électricité issue des combustibles fossiles, comme nous l’apprend le think tank Ember, la baisse radicale des émissions de gaz à effet de serre liée à la crise de la Covid-19 reste marginale.

Il faudra donc poursuivre l’élan dans la durée. Pour ce faire, les territoires devraient jouer un rôle hautement stratégique. Pour The Economist, la crise sanitaire pourrait même être synonyme de fin de la mondialisation. En France, l’économiste et directeur de recherche au CNRS Gaël Giraud appelle à une re-responsabilisation des collectivités locales. Il s’agit désormais de donner aux territoires les moyens d’agir localement en faveur du climat et de manière responsable envers leurs concitoyens. Agir localement, tout en gardant à l’esprit que les problèmes des uns, même lointains, peuvent rapidement devenir ceux des autres, telle pourrait être l’une des leçons de la crise sanitaire. C’est ainsi que les sociétés insulaires, dotées de longues histoires de survie dans des conditions difficiles, se démarquent, à l’instar des populations des îles Fidji, qui ont commencé à construire des digues ou à déplacer des villages entiers afin de relever le défi du réchauffement climatique.

Faire preuve de créativité et de stratégie d’adaptation s’impose désormais à l’ensemble des organisations et notamment aux entreprises où les dirigeants se devront de composer avec l’urgence du temps long, tout en cultivant de nouvelles compétences. L’une des conséquences de la mise en place du confinement a été le recours massif au télétravail. Le retour en présentiel des collaborateurs impose désormais l’instauration de nouvelles normes. Au-delà des contraintes, Cushman & Wakefield veut y voir une source d’opportunités. Dans une étude menée sur l’immobilier de bureaux post-Covid en Chine, le spécialiste de l’immobilier commercial préconise d’optimiser la mise en place des nouvelles mesures sanitaires via l’implémentation de programmes de bien-être permettant une meilleure productivité des salariés.

Enfin, le monde d’après sera celui de l’engagement et des projets porteurs de sens. En France, l’économie sociale et solidaire (ESS) s’organise. La Tech For Good, qui réunit chaque année à l’Élysée de nombreux leaders mondiaux de la Tech, poursuit son développement en attirant de plus en plus d’entrepreneurs. En choisissant de nommer un secrétaire d’État à l’ESS, le gouvernement semble ainsi afficher une ambition forte : que l’entrepreneuriat s’applique au bien commun.

« Engagement actionnarial »

Encore peu répandue en France, cette pratique d’investissement responsable gagne du terrain. Il s’agit d’utiliser différents moyens de pression pour encourager les entreprises à améliorer leurs pratiques ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance). Selon une étude réalisée par Novethic, c’est sur le changement climatique que l’engagement actionnarial donne le plus de résultats. Alors que fin 2019, le PDG de Total avait exprimé son scepticisme sur la transition climatique, le travail mené par la coalition Climate Action 100+ a induit un changement de cap du groupe pétrolier qui a pris des engagements forts pour le climat .

Ville à l'épreuve de la santé

Les villes à l'épreuve de la santé
La crise sanitaire a montré de façon aiguë, la nécessité pour les villes de concilier l’urgence sanitaire et les enjeux de développement durable. Pour les collectivités locales l’heure est à l’urbanisme tactique.

Lire la suite

---
immobilier exode urbaine

Immobilier, entre fantasme et réalité
Avec la crise sanitaire, le télétravail est véritablement entré dans les mœurs. Pourtant, tous les éléments d’un nouvel exode urbain ne semblent pas en place. 

Lire la suite

---
vélo crise sanitaire

La crise sanitaire, accélérateur des mobilités douces

Le secteur du vélo présente des chiffres à faire pâlir d’envie de nombreuses industries.

Lire la suite

Suivez l'actualité de Prismes sur LinkedIn

Se désabonner - Modifier votre souscription

Neuflize OBC utilise des cookies sur ce site à des fins de bon fonctionnement du site, de sécurité, de mesure d’audience, d’analyse et d’amélioration de votre expérience ainsi qu’à des fins publicitaires. Votre consentement à l’installation de cookies qui ne sont pas strictement nécessaires est libre et vous pouvez le retirer à tout moment. Vous pouvez donner ou refuser de donner votre consentement de façon globale ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Consultez notre politique sur les cookies pour de plus amples informations.