Loi finance : Quelles pourraient être les conséquences sur le marché immobilier ?

Compte tenu de la pression fiscale spécifique à l’immobilier qui peut en obérer la rentabilité, on pourrait s’attendre à une mise sur le marché plus importante de biens. Elle s’expliquerait par la volonté de nombreux propriétaires de bénéficier d’une fiscalité plus attractive, en privilégiant les investissements vers les actifs autres qu’immobiliers. Il s’agira d’ailleurs de notre conseil aux détenteurs de patrimoine majoritairement investi en immobilier. Néanmoins, il y a peu de chances que ce mouvement soit massif. Cette tendance pourrait participer à rééquilibrer le jeu de l’offre et de la demande sur certains biens et, de la sorte, limiter la hausse des prix à défaut de la faire baisser. Corrélativement, la ruée vers les taux bas devrait s’estomper.

Anthony Dumont
Anthony Dumont
Immobilier
Diplômé de l’EDHEC et en Droit des affaires, Anthony Dumont a travaillé au sein de Bouygues Construction, BNP Paribas Real Estate puis au Crédit Suisse avant de rejoindre Neuflize OBC en 2014 comme Responsable Conseil et Transaction Immobilier.