[Infographie] La pierre-papier, une solution pour investir dans l’immobilier

Communément appelés « pierre-papier », les placements indirects dans l’immobilier (SCPI, OPCI…) représentent 7,2 milliards d’euros de collecte en 2018, soit une capitalisation en progression de +4,6% sur un an. Raisons de ce succès auprès des épargnants ? Les SCPI et OPCI présentent de nombreux avantages, notamment un taux de rendement moyen de 4,44%, attractif à l’heure où livrets d’épargne bancaires et fonds en euros des assurances-vie affichent des taux en berne (0,75% et 1,6% de rendement respectifs).

Avec un ticket d’entrée de quelques centaines d’euros seulement et une gestion des biens immobiliers déléguée, les SCPI sont aussi des placements particulièrement accessibles, y compris aux particuliers souhaitant investir dans l’immobilier sans passer par la propriété. Véritable solution d’investissement, la pierre-papier présente toutefois un plus grand risque pour l’épargnant, avec une absence de garantie du capital et des rendements. 2018 marque d’ailleurs une collecte en recul de 20% par rapport à 2017. Avec ses 70 milliards d’euros de capitalisation, la pierre-papier reste un placement de niche par rapport aux « placements préférés des Français » que sont l’assurance-vie et les livrets d’épargne bancaire.

La pierre-papier en France en 2018

  • 7,2 milliards d’euros de collecte annuelle (SCPI + OPCI)
  • soit 70 milliards d’euros de capitalisation totale (+4,6% en un an)

Source : ASPIM, Les SCPI et OPCI « grand public » en 2018 : Une attractivité confirmée, février 2019

 La pierre-papier, avantages et inconvénients

AVANTAGES 

Un rendement attractif
Taux de rendement moyen

  • 4,44% – SCPI
  • 1,6% – Assurance vie (fonds en euros)
  • 0,75% -Livrets d’épargne

Un ticket d’entrée accessible

L’achat de part au sein d’une SCPI est accessible à partir de quelques centaines d’euros seulement. L’outil est idéal pour investir dans l’immobilier sans forcément devenir propriétaire, notamment pour les plus jeunes.

Une gestion 100% déléguée

C’est le fondement même des placements pierre-papier : le souscripteur n’a pas à se préoccuper de la gestion de l’actif qui est déléguée à un intermédiaire, par exemple la SCPI.

 

INCONVÉNIENTS

Un placement présentant des risques

Avec la pierre-papier, ni le rendement, ni le capital ne sont garantis tout comme la liquidité qui, en cas de difficulté de marché, peut s’avérer compliquée.

Des retours sur le long-terme

Avec des frais de transaction élevés (8 à 12%), l’investissement dans les SCPI doit se faire pour une durée minimale de 10 ans pour être rentable.

Sources : lemonde.fr, SCPI : jusqu’ici, tout va bien…, juin 2018 ; challenges.fr, La pierre-papier : un investissement rentable dans la durée, 2016 ; cbanque.com, taux de l’assurance vie : le palmarès 2018, février 2018.

Un placement de niche

Face à l’assurance vie et aux livrets d’épargne, les investissements pierre-papier restent peu répandus. Avec plus de 160 fonds recensés, la sélection du fonds justifie souvent l’intervention d’un conseil.

Collecte nette 2018

  • Assurance vie : 22,4 Mds
  • Livrets bancaires : 9,3 Mds €
  • SCPI et OPCI: 7,2 Mds €

 Montants des encours totaux en 2018

  • Assurance vie (fonds en euros): 1300 Mds €
  • Livret A : 283,8 Mds €
  • PEL : 270 Mds €
  • LDDS : 106 Mds €
  • SCPI et OPCI : 70 Mds €

Sources :  lesechos.fr, SCPI : la pierre-papier continue sur sa lancée, avril 2018 ; Caisse des Dépôts et Fédération française de l’assurance (FFA), cités par cbanque.fr, L’assurance-vie est le placement préféré des Français !, 2018 ; argusdelassurance.com, Assurance vie : tous les rendements 2018 des fonds en euros, 2019.

Dernier Podcast

[Podcast] Antoine Hubert, co-fondateur d’ŸNSECT : pionnier de l’AgriTech

Et si les grands changements prenaient la forme de petits êtres vivants ? Antoine Hubert est l’heureux co-fondateur d’ŸNSECT, la start-up d’agritech qui se sert des insectes pour proposer de nouvelles solutions. Après un voyage en Nouvelle-Zélande où il découvre l'intérêt des vers de terre dans le recyclage les déchets organiques, Antoine Hubert fonde l’association Worgamic dans le but de reconnecter les urbains avec leur…

Abonnez-vous et retrouvez chaque mois, les confidences inspirantes des entrepreneur.e.s engagé.e.s sur votre plateforme préférée.

Neuflize OBC utilise des cookies sur ce site à des fins de bon fonctionnement du site, de sécurité, de mesure d’audience, d’analyse et d’amélioration de votre expérience ainsi qu’à des fins publicitaires. Votre consentement à l’installation de cookies qui ne sont pas strictement nécessaires est libre et vous pouvez le retirer à tout moment. Vous pouvez donner ou refuser de donner votre consentement de façon globale ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Consultez notre politique sur les cookies pour de plus amples informations.