L’ambition n’est pas un gros mot

Olfa Maalej
Olfa Maalej
Directrice des Produits, Solutions et Conseil de la Banque Neuflize OBC
Olfa Maalej est diplômée de l'Ecole Polytechnique et de l'Ecole des Ponts et Chaussées. Elle a commencé sa carrière chez JP Morgan a ensuite intégré les équipes de gestion des produits structurés chez Paribas Asset Management puis chez SG Structured Asset Management. En 2003, elle intègre ABN AMRO à la tête du "Derivatives Marketing"  avant de prendre la responsabilité globale de la "Structuration". Jusqu'en 2014, elle a été en charge du marketing des « Produits Solutions » pour la France, la Belgique et le Luxembourg.  Depuis Octobre 2017, elle est membre du directoire de Neuflize OBC en charge du pôle Produits, Solutions et Conseil.

Auto-censure, accès au financement… ces freins limitent les femmes à entreprendre. Pourtant, elles sont de plus en plus nombreuses à sauter dans le grand bain entrepreneurial français. Lumière sur ces voix qui portent l’entrepreneuriat féminin.
#sororité

[Vidéo] Tatiana Jama – Faut-il être un homme pour entreprendre dans le numérique ?

D’abord avocate, Tatiana n’avait pas encore 30 ans quand elle fonde sa 1ère entreprise en 2008 (Dealissime), rachetée depuis par une filiale d’Amazon. Tatiana rencontre son associée Lara Rouyres sur les bancs de HEC et elles rêvent toutes les deux de devenir entrepreneures. Elles ne sont pas trompées puisque c’est toujours en duo qu’elles dirigent  Selectionnist, puis aujourd'hui Levia.ai.

Lire l'article

Les femmes gagnées par la création d’entreprise

Le nombre de femmes chefs d’entreprise reste très minoritaire. Pourtant, les femmes sont de plus en plus nombreuses à vouloir créer leur entreprise et elles représentent désormais 40% des créateurs de micro-entreprises. Pour les accompagner, les pouvoirs publics, les banques et les réseaux se mobilisent.

Lire l'article

[Podcast] Caroline Ramade, de femme à femmes

De l’ambition, Caroline Ramade n’en manque pas. Elle sait pourtant à quel point hommes et femmes pensent que ces dernières n’en ont pas, de l’ambition. Pour combattre le symptôme de l’imposteur, pour rendre les entrepreneures plus sûres d’elles, pour leur apprendre à aller droit au but et conquérir de nouveaux business, Caroline Ramade a fondé 50inTech.

Lire l'article

[Infographie] Quand le financement freine l’entrepreneuriat des femmes

Pour 44% des femmes entrepreneures, le manque d’accès aux financements est un facteur d’échec dans la création d’entreprise. À l’heure où les femmes représentent 40% des entrepreneurs, soit un écart qui diminue mais persiste, les chiffres sont révélateurs. Le montant des fonds levés par les femmes est deux fois moins élevé et elles essuient deux fois plus de rejets de demandes de prêts bancaires.

Lire l'article