Quel est le bilan général de l’immobilier en France en 2017 ?

L’année 2017 a été une année particulièrement faste pour les vendeurs. Ces derniers étaient en position de faire valoir leurs conditions, dans un marché soutenu par une demande forte et une offre restreinte. Cette équation est particulièrement vraie sur les biens de qualité – bien situés, et sans défaut – et a eu pour conséquence une hausse des prix quasi généralisée.  À Paris, les prix pourraient avoir augmenté de près de 10%, démontrant l’intérêt renouvelé des acquéreurs pour l’immobilier.

Parallèlement, l’année 2017 a été également marquée par une augmentation du volume des transactions. En effet, la dynamique s’est étendue largement à tout le marché et pas seulement aux produits « prime » (biens situés dans des zones de forte demande). Sur ce point, le marché haut de gamme a été particulièrement dynamique et la hausse des prix significative, en témoigne le nombre de transactions sur les biens de plus 3 millions d’euros. Il faut dire que les particuliers, les family offices, comme les institutionnels ont disposé d’importantes liquidités, à la faveur de conditions de crédit avantageuses.

Anthony Dumont
Anthony Dumont
Immobilier
Diplômé de l’EDHEC et en Droit des affaires, Anthony Dumont a travaillé au sein de Bouygues Construction, BNP Paribas Real Estate puis au Crédit Suisse avant de rejoindre Neuflize OBC en 2014 comme Responsable Conseil et Transaction Immobilier.