Assurances de biens : votre patrimoine est-il suffisamment protégé ?

Vérifier l’adéquation des contrats à ses besoins – Modifier les plafonds de garanties et de franchise – Faire le point sur les risques particuliers

Les assurances de biens protègent votre patrimoine des aléas de la vie. Elles couvrent les risques susceptibles de porter atteinte à vos biens immobiliers, vos véhicules, vos œuvres d’art, vos bijoux…En cas de survenance d’un sinistre (vol, dégradation, destruction, incendie…), vous êtes indemnisé par l’assureur dans les conditions fixées dans le contrat que vous avez souscrit, en contrepartie des primes que vous payez régulièrement. Évidemment, les besoins de couverture et les risques à assurer sont proportionnels à la taille de chaque patrimoine. Ils varient aussi en fonction des risques personnels liés à votre mode de vie.

Le risque de sous-assurance

Pour les assurés fortunés, le principal écueil est celui d’être sous assuré. Selon les professionnels de l’assurance, les particuliers sont plus réticents à payer pour protéger leurs biens immobiliers ou mobiliers que pour sécuriser leurs actifs financiers. Une réserve qui s’explique en partie par les préjugés sur les prix de l’assurance, réputée chère au regard de la protection qu’elle offre.

Autre facteur de sous-assurance, les familles n’ont pas toujours les compétences requises pour évaluer leurs biens et les garantir à leur juste valeur. Certains assurés préfèrent aussi rester discrets sur leur fortune et minorent sciemment le montant de leurs actifs à assurer. D’autres hiérarchisent leurs garanties, privilégiant la protection de tel élément de leur patrimoine au détriment de tel autre.

Vérifier l’adéquation de vos contrats d’assurance de biens à vos besoins, compte tenu de la composition de votre patrimoine et de ses risques spécifiques

L’intérêt de réaliser un audit

Bien s’assurer est pourtant essentiel lorsque les intérêts en jeu sont importants, car un sinistre peut avoir des conséquences financières très lourdes. Dans ce cas, il est indispensable de faire procéder régulièrement à un audit complet de ses assurances, pour être suffisamment garanti en cas de dommages. Hélas, c’est trop souvent au moment où il en a le plus besoin que l’assuré se rend compte que les polices qu’il a souscrites isolément ne lui offrent pas une couverture optimale.

Un diagnostic anticipé permet de vérifier l’adéquation de vos contrats d’assurance de biens à vos besoins, compte tenu de la composition de votre patrimoine et de ses risques spécifiques. Vous pourrez modifier les plafonds de garantie et les franchises applicables, compte tenu de l’évolution de vos avoirs. Il vous permettra aussi de faire le point sur les risques particuliers à assurer, si vous voyagez beaucoup, exercez un métier à risques ou pratiquez un sport dangereux. L’assureur pourra vous renseigner sur les assurances de personnes (assurances santé, accidents de la vie, décès…) à souscrire pour vous en protéger, et préserver du même coup votre patrimoine et vos proches.