Les articles du mois

[Entretien] Léa Thomassin, quand la philanthropie rencontre le numérique

À Bordeaux, dans le fameux incubateur Darwin où elle a installé sa startup, Léa Thomassin bouscule le secteur caritatif. Avec son associé Ismaël Le Mouël, elle a créé HelloAsso, l’une des principales plateformes de collecte de dons sur le Net. Un immense succès.

Lire l'article

[Vidéo] Pierre Kosciusko-Morizet : qu’est-ce qui motive les nouveaux entrepreneurs ?

Pierre Kosciusko-Morizet nous livre son regard sur la nouvelle génération d'entrepreneurs, ce qui la motive, et les erreurs qu'elle peut commettre.

Lire l'article

[Podcast] Pauline Laigneau, tout ce qui brille

Tout a commencé avec une bague de fiançailles, la sienne. Ne trouvant pas Place Vendôme celle qui lui seyait, Pauline Laigneau est entrée dans le monde très sélect de la joaillerie française grâce à sa start-up Gemmyo.

Lire l'article

[Infographie] Quand les DNVB rebattent les carte du e-commerce

Elles sont nées sur internet et grandissent 3 fois plus vite que la moyenne du e-commerce. Les Digitally Native Vertical Brands (DNVB) ou « marques Instagram » font souffler un vent nouveau sur le monde du retail en ligne.

Lire l'article

[Entretien] Viviane Lipskier “Les fondateurs de DNVB expriment des valeurs qui leur ressemblent et qui résonnent avec les générations X et Y”

Glossier, Warby Parker, Everlane aux USA, Sézane, Balzac Paris, BonneGueule, Asphalte, Le Slip français, Gemmyo, Horace… Le point commun de toutes ces marques tendance ? Ce sont des DNVB (Digitally Native Vertical Brands), un nouveau business model original, 100 % digital, né il y a une petite dizaine d’années dans la Silicon Valley et qui essaime à toute allure dans le monde entier.

Lire l'article

[Podcast] Quentin Sannié, l’exigence rebelle

Le sentiment d’échec révèle plus la vérité que l’ivresse du succès. Quentin Sannié le sait, lui qui a affuté sa résilience sur les lames des injustices d’écolier. Pas indolent, jamais dans la facilité, mais trop révolté pour se soumettre aux ordres, trop exotique pour imaginer autre chose que de monter sa boîte une fois à la fac. Celui qui n’a jamais envoyé de CV pour travailler, finira par créer Devialet en 2006.

Lire l'article
Voir plus d'articles

Abonnez-vous à notre Newsletter et recevez chaque mois les tendances analysées au prisme de nos expertises